Oui, je sais... J'ai encore mis plus de trois mois à réécrire un post sur mon blog...

Mais venons-en au faits tout de suite. Le premier semestre de 2019 a été riche en conventions, et j'ai pu tester Ciel de Sang comme Don't Leave the Road de manière intensive.

Ludesco

Ma première convention de l'année m'a vu me rendre dans les montagnes Neuchâteloises, à la convention Ludesco de la Chaux-de-Fonds, où j'ai commencé à tester mon scénario d'introduction à Don't Leave the Road, intitulé Le Vol de l'Oiseau de Fer.

Malgré une salle un peu bruyante, j'ai eu des joueurs très motivés et impliqués pour les deux parties que j'animais, y-compris deux qui faisaient leur première partie de jeu de rôle, et j'ai pu valider le fonctionnement général du système de jeu.

L'organisation de la convention est une mécanique bien huilée, et les bières de la Brasserie des Franches Montagnes étaient plus que bonnes.

Convention de la Horde

Deux semaines plus tard, je me rendais en terres Genevoises, à la convention organisée par l'association La Horde, pour la première fois, également pour y animer une partie de Don't Leave the Road, et une fois de plus, j'ai eu des joueurs plus que motivés à retrouver l'Oiseau de Fer de l'Envol.

Je n'ai malheureusement pas pu rester beaucoup plus longtemps à la convention car j'avais une autre partie le soir à Lausanne et un avion à prendre le lendemain matin, mais je reviendrai pour la prochaine édition, et j'y resterai plus longtemps cette fois-ci.

Orc'Idée

Bon, disons-le clairement, Orc'Idée est une des conventions que je ne rate jamais, parce qu'on y croise quasiment tous les rôlistes de Suisse Romande et de France voisine, et que pas mal de gros éditeurs viennent présenter leurs jeux. Comme chaque année, j'y étais aussi pour aider sur le stand du Space Fridge (pour ceux qui ne connaissent pas le Space Fridge, c'est le principal club de jeu de rôle de la région Lausannoise. Si vous êtes dans la région, venez, on ne mord pas !)

Le samedi après-midi, j'y ai fait jouer du Ciel de Sang avec un scénario sandbox et des joueurs bien allumés qui m'ont balancé des punchlines de qualité. Bref, tout ce qu'on peut attendre d'un jeu pulp. Merci les gars, vous m'avez bien fait rire.

De retour à la convention le dimanche matin, j'ai animé une fois de plus mon scénario d'introduction à Don't Leave the Road, avec un groupe constitué de deux novices et deux vétérans du jeu de rôle. Une partie très intéressante, surtout lors des phases d'enquête en ville où la joueuse incarnant le touche-à-tout beau parleur a décidé que voler les citadins était plus intéressant que protéger son village d'une possible attaque.

Comme d'habitude, c'est un plaisir de venir, et Orc'Idée reste sur mon agenda permanent des conventions.

Festival du jeu de rôle de Kaysersberg

Une semaine après Orc'Idée, on ne se laisse pas le temps de souffler, j'étais en Alsace, dans le magnifique village de Kaysersberg, pour son festival du jeu de rôle. Au programme, de la bière, des tartes flambées et du Don't Leave the Road avec un groupe constitué de cinq amis qui ont l'habitude de jouer ensemble. Autant dire qu'avoir un groupe pareil pour un playtest est très intéressant.

Un petit bémol cependant sur l'organisation des parties qui, même si les organisateurs se sont bien améliorés par rapport aux années précédentes, est toujours un peu chaotique. (Après discussion avec l'un des orgas, c'est en cours de résolution)

Dans l'ensemble, c'était quand même très cool, même si la météo n'était franchement pas folichonne par rapport aux éditions précédentes.

Les Hydriades

Enfin, la dernière convention du semestre, et le coup de coeur complet. Les Hydriades, c'est une convention gastro-ludique, née des défuntes Chimériades, et organisée au château de Vaulruz, dans la magnifique région de la Gruyère.

Trois jours complets de jeu dans un cadre enchanteur, avec les repas du soir servis aux tables, des excellentes bières artisanales, des invités de marque, et une logistique impeccable.

Cette convention a clairement été l'apogée de ce semestre avec cinq parties dont deux en tant que MJ.

La partie de Ciel de Sang du vendredi après-midi fut particulièrement fun, avec un groupe de joueurs bien barrés, et une apothéose où le Bad Guy était accroché à l'aile de l'avion d'un des PJ. Merci à mes joueurs de m'avoir fait à moitié crever de rire, ça en valait vraiment la peine !

Le samedi après-midi, je testais une fois de plus mon scénario de Don't Leave the Road, avec deux vétérans qui ont réussi à survivre à ma chance (je jouais sans écran, et mes dés étaient avec moi).

Je vais terminer ce compte rendu par un grand merci au staff de l'Hydre qui a organisé cette convention exceptionnelle. Les gens, vous avez géré. C'était vraiment génial et je reviens l'année prochaine sans faute.